Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 décembre 2008 7 07 /12 /décembre /2008 11:14

            

          Les adhérents de l'Association contournement Vallet urgence (ACVU) sont exaspérés de "voir que le gros problème que pose l'importance du trafic sur la route départementale 763 n'est pas traité". Ils récusent en bloc "tous les alibis avancés par un membre de la municipalité pour trouver des excuses à leur immobilisme sur ce dossier".

          L'ACVU répond "très bien lorsque les élus parlent de projet cohérent et développement durable". Mais les membres de l'association insistent sur le fait "qu'il ne faut pas oublier les priorités et les affaires courantes. Quoi de plus cohérent que de construire tout de suite un barreau de liaison routier entre le rond-point de la rue de l'Industrie et celui de la gendarmerie   quand   son urgence est prouvée tous les jours? " "Quoi de plus durable puisque la liaison structurante ne peut remplir le rôle de cette desserte?"

          Les dirigeants de l'ACVU s'interrogent: "Comment la municipalité compte-t-elle desservir la zone industrielle agrandie sans que tout le flot de véhicules qui s'y rapporte ne transite pas par la RD 763 ? Puisqu'il est admis par tous que la traversée de Vallet par la 763 pose problème, pourquoi mettre tout en œuvre pour que cette rocade devienne irréalisable?"
            Les animateurs de l'ACVU concluent: "Il faut que les élus agissent vite pour résoudre ce problème qui traîne depuis plus de 20 ans avant d'investir dans des projets, séduisants pour certains, mais qui peuvent attendre".

 

L’Hebdo 4/12/08



 J'ai l'impression que la lune de miel avec la municipalité de Vallet est compromise.

    Lucien

Repost 0
Published by Lucien - dans Presse
commenter cet article
7 décembre 2008 7 07 /12 /décembre /2008 11:00




     En avril 2009, le site de l'Hyvernière tournera à plein régime. 260 personnes travailleront à l'unité d'embouteillage et de vinification. Quelles sont les intentions du groupe Castel frères pour le vignoble nantais ? Eléments de réponse avec Franck Crouzet, directeur de communication.

 

  

Entretien.

 

L'Hebdo : Où en sont les travaux de l'usine de La Chapelle-Heulin ?

 

Franck Crouzet : "Cela avance. L'activité a déjà démarré. Notamment logistique. Par contre, le site sera en activité avec l'ensemble du personnel en avril 2009. 260 personnes travailleront à l'usine de La Chapelle-Heulin ; A ce titre, 56 postes sont en cours de recrutement. Sont concernés les services qualité, logistique, maintenance, production et administration. Nous avons fait des propositions en interne auprès des personnels des sites de Rezé (Friedrich) et d'Anjou (Castel-Brissac). Le site de La Chapelle-Heulin est le plus important centre d'embouteillage en vins du Val de Loire. Et le plus performant. Entre le matériel, l'infrastructure, la technique, 35 millions d'euros ont été investis. Tout compris. Deux cents millions de bouteilles par an sortiront de ce pôle Loire"

 

L'Hebdo : Entre les viticulteurs et les riverains, l'arrivée de Castel dans le Vignoble ne fait pas que des heureux. A tort ou à raison ?

 

F. C. : C'est logique que notre arrivée soit perçue avec beaucoup d'interrogations. On entend qu'on est là pour casser les prix, pour détruire le vignoble. Si tel avait été le cas, on n'aurait pas investi autant. D'autant que ce n'est pas le meilleur moment pour le faire. Au contraire, Castel est dans le vignoble nantais pour valoriser les vins et travailler dans le temps. La preuve, on est à la recherche de viticulteurs partenaires supplémentaires dans le but de développer nos marchés, nos marques. Autre exemple de notre volonté de construire, on a été jusqu'à prendre des engagements sur la base de contrats pluriannuels. Quant à ceux qui disent que le site de l'Hyvernière n'est pas adapté à l'activité, c'est faux. Son intérêt principal, c'est d'être situé en plein cœur du vignoble. Je rappelle que le centre de vinification travaille déjà les vendanges de viticulteurs partenaires. Cela représente 1200 hectares dont 750 ha de muscadet Sèvre et Maine sur lie. Le fait d'avoir un pôle qui optimise les transferts de vins évite d'avoir une kyrielle de petits camions sur les routes régionales. Ce que Castel réalise avec un camion, les viticulteurs le feraient avec une dizaine de véhicules. D'autant que le nouveau pôle Loire de Castel permettra de recevoir des clients du monde entier. On y fera de l'oenotourisme professionnel".

 

L'Hebdo : Castel est aussi propriétaire de deux domaines. Le groupe cherche-t-il à faire d'autres acquisitions ?

 

F. C. : "Ce sera fonction des opportunités. Mais la priorité, c'est de redévelopper les 170 ha de notre vignoble. Castel doit investir dans ces deux domaines que sont les châteaux de la Botinière et de l'Hyvernière. Encore une fois, le groupe a des projets pour ce vignoble. Les appellations du Val de Loire sont les premières vendues en restauration. Il y a des marchés à développer.

La preuve, le groupe a lancé la marque Plessis-Duval. Du pôle Loire de Castel basé à La Chapelle-Heulin, sortiront par an 200 millions de bouteilles. Aujourd'hui, avec 1,5 million de bouteilles, elle représente la première marque nationale de Cabernet d'Anjou.

 

L'Hebdo : Des riverains demandent la création d'un demi-échangeur. Qu’en pensez-vous ?

F.C.: Avec l’annonce du projet industriel, un collectif de riverains s’est créé. C’est logique. Depuis, dans la mesure de nos responsabilités, nous avons apporté des réponses à toutes les préoccupations. En ce qui concerne les nuisances sonores, nous avons enterré le site industriel. On va végétaliser l'ensemble. De même pour l'environnement. On a investi dans une station dépuration dont les rejets sont équivalents à ceux d’une ville de 50 000 habitants. L’eau qui sortira de l’usine sera plus propre que celle dans laquelle elle s'écoulera. Reste les voies d'accès. Elles ne sont pas en bon état. D'autant qu'elles devront supporter l'entrée et la sortie de 75 camions par jour. Les travaux d'aménagement et de consolidation sont en cours. Quant au demi-échangeur, je rappelle que le groupe a des terrains disponibles si nécessaire.

 

Propos recueillis par Hervé Pavageau.

L’Hebdo 04/12/08

Repost 0
Published by Lucien - dans Presse
commenter cet article
7 décembre 2008 7 07 /12 /décembre /2008 00:00
Repost 0
Published by Lucien - dans Presse
commenter cet article
5 décembre 2008 5 05 /12 /décembre /2008 14:38


M. le Conseiller Général BARON nous a adressé une aimable carte pour s'excuser de son absence à notre Assemblée Générale. Nous aurons une autre fois le plaisir de l'accueillir
Repost 0
Published by Lucien - dans Courrier
commenter cet article
4 décembre 2008 4 04 /12 /décembre /2008 19:28

             


   
A
ssociation de Sauvegarde des Intérêts Mouzillonnais

 

  

Madame, Monsieur, chers adhérents et tous habitants de Mouzillon souhaitant se faire une opinion, débattre ou s’exprimer

Nous avons le plaisir de vous convier à

l’ASSEMBLEE GENERALE de  l’A.S.I.M

VENDREDI 12 DECEMBRE 2008 à 20h30

Salle des Tilleuls à MOUZILLON

Pour une information la plus complète, nous avons invité différentes personnalités à participer à notre réunion afin de dialoguer avec la salle:

·         M. BARON Conseiller Général

·         M. BALEYDIER Maire de Mouzillon

·         M. COCHELIN Pdt de l’OTOV de VALLET 

·         M. ESSEAU Pdt de l’ADEVE de VALLET

·         M. FAILLEAU créateur de l’ASIM de MOUZILLON

·         M. ROZE Pdt de l’ADPQVV de VALLET.

·         M. TEMPLIER Pdt de l’ADDAV

ORDRE DU JOUR :

1.     Réception des adhérents et mise à jour des cotisations

2.     Rapport moral présenté par le Président : Action de l’ASIM en 2008 et le point  sur les derniers développements  des projets de 4 voies,

3.     Echange  avec nos Invités

4.     Rapport financier présenté par le Trésorier

5.     Questions diverses

6.     Renouvellement du Conseil d’administration

7.     Assemblée Générale Extraordinaire

Nous souhaitons vivement la participation du plus grand nombre d’adhérents de l’ASIM et des Mouzillonnais souhaitant s’informer.

 

 

 

Le Président de l’ASIM

       L. BLANCHET

 

 

 

 

Repost 0
Published by Lucien - dans Courrier
commenter cet article
4 août 2008 1 04 /08 /août /2008 14:09

   

 
CONSEIL GENERAL

  de LOIRE ATLANTIQUE                                                            Nantes le 04/08/2008



                                                                                              
                                                                          
Monsieur Lucien Blanchet
                                                                          Président du Collectif Associatif de la 
                                                                          Liaison Routiére Ancenis -Aigrefeuille 
                                                                          sur Maine - St Philbert de Grand Lieu
                                                                          2, rue des Myosotis
                                                                          44330 Mouzillon
                                                                         
                                                 


 

 

RD 763 - Liaison Clisson - Vallet - Maine-et-Loire


 

Monsieur le Président,

 

Par lettre du 30 juin 2008, vous m'avez informé de la création du collectif associatif de la liaison routière Ancenis - Aigrefeuille-sur-Maine - Saint-Philbert-de-Grand-Lieu. J'ai bien noté la vocation de ce collectif d'être force de proposition pour aboutir à un choix de tracé en concertation avec tous les acteurs locaux.

Vous souhaitez connaître l'ordre du jour de la réunion publique qui va être organisée le 25 septembre prochain, à 18h30, dans la salle du Champilambart de Vallet. Cette réunion, à l'attention des habitants du territoire de cette commune, permettra d'expliquer les objectifs et les enjeux de cette nouvelle infrastructure et de présenter les différentes réflexions déjà menées, les deux familles de fuseaux à l'étude et les mesures compensatoires qui pourraient être envisagées. Elle aura pour but de garantir que les habitants du territoire de la commune de Vallet et les associations constituées à l'occasion de ce projet disposent du même niveau d'information et de recueillir les éventuelles suggestions de tracé. Des représentants des Conseils généraux de la Vendée et de Maine-et-Loire ont été invités à cette réunion.

Vous demandez à être associé aux prochaines phases de concertation. Je prends note de votre demande et vous précise que le Conseil général réfléchit, actuellement, aux modalités d'échange et de recueil des points de vue sur ce dossier pour conduire à un parti d'aménagement. Aussi, je ne manquerai pas de vous informer dès que cette réflexion stratégique aura abouti. Quant au calendrier, j'ai noté que la municipalité de Vallet souhaite pouvoir se décider sur un tracé début 2009 afin de mener, ensuite, l'étude de son Plan Local d'Urbanisme. Il convient, donc, que les démarches d'études et de concertation se poursuivent activement après le 25 septembre 2008.

Je vous prie d'agréer, Monsieur le Président, l'expression de ma considération distinguée.

 

 

                                                                              Pour le Président du Conseil Général

                                                                                   Le Vice Président Délégué

                                                                                        Philippe Grosvallet

 


Repost 0
Published by Lucien - dans Courrier
commenter cet article
10 juillet 2008 4 10 /07 /juillet /2008 15:06


Axe Saint-Philbert-Ancenis

Réunies en collectif, six associations appellent à la concertation

 

 

Une réunion publique de présentation de projet de l’axe Ancenis-Saint Philbert-de-Grandlieu est prévue à Vallet le 25 septembre. Six associations représentant les riverains de Clisson à La Boissière du-Doré viennent de constituer un collectif. Ce dernier demande à être reçu par le conseil général.

 

Le collectif de liaison routière Saint-Philbert-Aigrefeuille-Ancenis est réactivé. Non pas sur la partie Aigrefeuille-sur-Maine-Clisson. Le travail des associations a permis "d'obtenir des modifications significatives où il y avait des nuisances importantes", rappelle le président de l'ASIM, le Mouzillonnais Lucien Blanchet. Mais sur le secteur Clisson-Ancenis. Sur cet axe, on trouve six associations : l'ADDAV à Aigrefeuille-sur-Maine, l'ADPQV, L’OTOV, l'ADVE et VSN à Vallet et l'ASIM à Mouzillon. Six associations qui "représentent les habitants, les industriels et les commerçants le long du fuseau", souligne le Mouzillonnais Christophe Dronneau.

 

Elles viennent de créer un collectif "pour parler d'une seule voix et favoriser une démarche commune" en vue de préparer la réunion publique de présentation qui aura lieu le 25 septembre prochain à Vallet.

 

Les associations, qui n'ont reçu aucune invitation, veulent être concertées avant la "grand-messe. Nous ne sommes pas contre ce projet routier. On demande juste que tout le monde s'assoie autour d'une table et débatte afin de réfléchir à des solutions valables pour tout le monde. Ce projet peut avoir de l'intérêt, à condition qu'il génère le moins de nuisances possibles pour les populations et les professionnels", explique Lucien Blanchet.

 

Elargir la concertation

 

Par "tout le monde", le collectif entend "tous les acteurs du dossier". A savoir les représentants des organisations socioprofessionnelles, les associations

"Contrairement à ce que l'on présente, ce projet routier n'est pas fait pour les déplacements Clisson-Vallet-Ancenis. Il est conçu pour pallier au blocage du périphérique nantais et pour desservir le futur aéroport de Notre-Dame des Landes. La preuve, on parle d'un trafic de 25 000 à 30 000 véhicules/jour. C'est bien une route d'intérêt régional, voire nationale. Et non départementale.  Raison pour laquelle la réflexion doit se faire en concertation avec les départements voisins du Maine-et-Loire et de la Vendée", exprime le collectif qui a adressé son courrier aux élus concernés des trois départements.

 

Les associations, opposées aux deux tracés, l'un passant à l'est de Mouzillon, l'autre à l'ouest - ils "massacreront les clos qualitatifs de Clisson situés près du Fief Bignon", rappelle Alain Esseau -, attendent d'avoir "un vrai dialogue avec le conseil général". "On demande plus de cohérence et une vision globale", résume Lucien Blanchet.

 

Le collectif, qui représente 2 000 foyers, attend une seule chose : être reçu par le conseil

général dans les trois mois. "Nous ne sommes pas belliqueux. On demande d'être respecté et qu'on tienne compte de nos avis", remarquent les Valletais Christian Roze et Didier Cochelin. "Et que l'on ne nous fasse pas le coup des vacances. La France ne s'arrête pas pendant deux mois. Le collectif est à la disposition du conseil général pour travailler, d'autant qu'une seule réunion de concertation ne suffira pas", conclut Christophe Dronneau.

 

L’Hebdo 10/07/2008 - Hervé Pavageau

Repost 0
Published by Lucien - dans Presse
commenter cet article
8 juillet 2008 2 08 /07 /juillet /2008 14:00




CONSEIL GÉNÉRAL DE LA  VENDEE                                                  8 JUIL 2008

 


Le Président  

   

Réf. OL/07/147

 

 

 

 

 

Messieurs,

 

C'est avec une attention toute particulière que j'ai pris connaissance de votre courrier concernant la liaison routière Ancenis/Aigrefeuille/Saint Philbert.

 

Comme vous le soulignez, il s'agit d'un projet mené par le Conseil Général de Loire Atlantique. Nos services suivent toutefois les avancées de cette réalisation qui est susceptible de modifier les flux routiers entre nos départements.

 

Je vous prie de croire, Messieurs, à l'assurance de mes sentiments distingués.

 

 

 

 

 

 

Messieurs les Présidents du collectif associatif

de la liaison routière Ancenis/Aigrefeuille/St Philbert

2 rue des Myosotis

 

44330 MOUZILLON

Repost 0
Published by Lucien - dans Courrier
commenter cet article
30 juin 2008 1 30 /06 /juin /2008 13:06

COLLECTIF ASSOCIATIF DE LA LIAISON ROUTIERE ANCENIS / AIGREFEUILLE / ST- PHILBERT

2, rue des Myosotis - 44330 Mouzillon Courriel : lucien.blanchet@orange.fr

 

ADDAV Les Hautes Landes 44140 AIGREFEUILLE - ADPQVV Les Creusettes 44330 VALLET -ADVE 218, la Débaudière 44330 VALLET - ASIM 2, rue des Myosotis 44330 MOUZILLON - OTOV Fromenteau 44330 VALLET -

VSN 4, rue du Soleil Levant 44330 VALLET -

 

 

 

M.MARESCHAL

PRESIDENT DU CONSEIL GENERAL de LOIRE ATLANTIQUE BP 94109

44041 NANTES Cedex 1

 

 

Mouzillon, le 30 juin 2008

 

 

 

A l'attention de M. DENIAUD, Président des Infrastructures Objet : Liaison Routière Ancenis /St Philbert

 

 

Monsieur le Président

 

Rassemblées en réunion extraordinaire le 11 juin dernier, les Associations citées en en-tête ont décidé la création d'un Collectif pour parler d'une seule voix et favoriser une démarche commune.

 

Nous avons appris avec étonnement, certains par la Presse, d'autres verbalement, qu'une réunion publique de présentation de projets de la Liaison Structurante ANCENIS SUD - ST PHILBERT DE GRANDLIEU était programmée à VALLET le 25 septembre prochain.

 

Dans le but de préparer cette réunion, nous vous prions de nous faire savoir, en attente des questionnements de nos Associations, quel ordre du jour vous prévoyez.

       Quels projets souhaitez-vous présenter ?

       Les deux derniers projets proposés par vos services n'ont pas été élaborés dans la concertation et risquent de se heurter à des blocages multiples,

       Ce projet, même si vous ne l'avouez pas, concerne principalement un trafic de transit qui augmentera par la création de nouveaux trafics d'ordre Régional, Interrégional voire International et qui ne cessera de se développer.

 

   En conséquence, nous vous demandons dans le but d'un échange fécond :

 

1. Une réelle concertation avec nos associations, dans le respect de vos engagements. Cf. votre courrier à l'ASIM du 4 septembre 2007 dont voici extrait essentiel que nous vous demandons enfin d'appliquer :

« Monsieur le Président,

 

Vous avez, à nouveau, par lettre en date du 20 juillet 2007, sollicité l'organisation, par le Conseil général, d'une réunion associant les représentants des collectivités, des organismes socioprofessionnels et des associations locales, pour évoquer les suites à donner aux études portant sur l'opération citée en objet.

Je ne peux, tout d'abord, que m'associer à votre souhait et celui de votre association de voir émerger, dans les plus brefs délais, une solution de tracé la plus consensuelle possible. En effet, la situation des riverains et des usagers de la Route Départementale 763 sur le territoire des communes de Vallet, Mouzillon et Gorges est particulièrement préoccupante du fait des problèmes de sécurité qui sont relevés sur cet axe. Celle-ci ne saurait trouver une réponse qu'au travers de l'aménagement d'une liaison nouvelle reliant le Maine-et-Loire à l'agglomération clissonnaise. »

       L'organisation d'une réunion de travail associant tous les acteurs de tels dossiers, comme : les élus, les représentants des organisations socioprofessionnelles (commerçants, industriels, viticulteurs, agriculteurs) les associations de riverains, etc.

       L'élargissement officiel et public du champ de réflexion en concertation avec les départements voisins du Maine et Loire et de la Vendée.

       Une mise à l'étude rationnelle permettant de lever les freins connus et prévisibles, en cas de passage en force de votre part.

 

2. Si, en complément de ce projet de Liaison Structurante, il s'avérait vraiment nécessaire de prévoir un mini contournement spécifique à la ville de VALLET, ce projet devrait bénéficier du même niveau de concertation avec nos associations.

 

Afin de mener cette réflexion avec efficacité, nous vous proposons de concrétiser toutes ces démarches avant le 25 septembre. Dans ce cadre, nous sommes à votre disposition, dès juillet. Nous nous positionnons dés aujourd'hui comme force de proposition.

 

Vous souhaitant bonne réception de ce courrier et dans l'attente d'une réponse rapide que nous souhaitons positive, nous vous prions de croire, Monsieur le Président, en l'expression de notre meilleure considération.

 

Copies aux Elus 44 – 49 - 85

Repost 0
Published by Lucien - dans Courrier
commenter cet article